Silvia M. demande :

« Les chrétiennes et les chrétiens sont-ils les seuls bénéficiaires de vos projets ? »


Chère Madame,

Merci pour votre question.

Non. L’amour du prochain signifie pour nous de se solidariser avec toute personne en détresse, indépendamment de son origine ethnique, sociale ou religieuse.

Nous ne serions pas en accord avec notre éthique chrétienne si nous accordions notre aide uniquement à nos coreligionnaires.

Discutez avec : #demandezlui