Lukas S. demande :

« Une grande partie de vos fonds est détournée par des régimes corrompus au lieu de parvenir aux personnes pauvres. Que faites-vous contre cela ? »


Cher Monsieur,

Merci de nous avoir adressé votre question.

L’EPER est consciente de ce problème, qui peut survenir en cas de coopération avec un gouvernement. C’est pourquoi elle ne travaille pas avec des gouvernements, mais avec des organisations partenaires ancrées localement dans la société civile. Cela permet à l’EPER de vérifier que les fonds sont employés comme il se doit.

Discutez avec : #demandezlui