Daniel B. demande :

« Ici non plus, la vie n’est pas rose pour tout le monde. L’EPER vient-elle aussi en aide aux pauvres en Suisse ? »


Cher Monsieur,

Merci pour votre question.

Oui, tout à fait. L’EPER gère dans ce sens une cinquantaine de projets répartis sur cinq bureaux régionaux en Suisse.

Dans le cadre de ces projets, l’EPER s’engage en proposant des consultations juridiques aux personnes réfugiées ; en outre, elle a des offres d’intégration destinées à ces personnes et à chaque Suissesse ou Suisse socialement défavorisés.

Vous trouverez de plus amples informations sur ces projets ici : > Recherche par projet Suisse

Discutez avec : #demandezlui